Tarte au chocolat meringuée attention dessert décadent

Je préfère être tout à fait honnête avec vous : rien ni personne ne fait le poids face à cette tarte. Ne prévenez pas les services sociaux avant d’y avoir gouté, vous me comprendrez mieux ensuite.
Ce dessert est un gros câlin et je ne comprends pas pourquoi je n’en mange pas tous les jours… oui c’est vrai ça !?! Je vous conseille de prendre un bon chocolat, c’est moins gras et plus parfumé.

A propos de chocolat, hier une amie m’a emmené à une dégustation chez ARA chocolat (un chocolatier torréfacteur), de vrais passionnés avec une éthique qu’il faut soutenir. Les labels ne suffisent pas à garantir que derrière des familles peuvent vraiment vivre décemment, les prix fixés sont souvent bien trop bas… c’est difficile de se régaler qu’on sait des personnes sont exploités (disons les mots). Le bon chocolat est souvent cher à l’achat, donc autant savoir où va l’argent. J’ai découvert qu’il y avait tellement de variétés sur une même région, puis les différences de fermentation, de torréfaction et la créativité du chocolatier. Tous leurs produits sont végan, exempt d’additifs, et de conservateur et les fèves proviennent majoritairement de cultures biologiques. Tout ce que j’ai gouté était juste délicieux, notamment la mousse au chocolat à l’ananas, on profite en légèreté du chocolat et il ne manque rien ! Vous pouvez les rencontrer dans leur boutique au 54 rue de Dunkerque – Paris 9. J’ai hâte d’avoir vos retours 😉

J’arrive du coup avec ma tarte pas vegan, mais vous pouvez faire une meringue au jus de pois de chiches (comme chez les supers VG zone), c’est réellement bluffant.

tarte-chocolat-meringuee-5 tarte-chocolat-meringuee-6 tarte-chocolat-meringuee-7

La pâte sucrée à la noisette

180 g de farine de riz (complète ou semi-complète)
40 g de poudre de noisettes
60 g de sucre de canne
60 g de margarine végétale
30g de purée de noisettes
1 œuf (que vous pouvez remplacer par 2 càc de graines de lin réduites en poudre dans 2càs d’eau, laissez reposer 5mn)
1 pincée de sel
Vanille

Travaillez la margarine avec le sucre et la purée de noisettes. Dans un saladier, mélangez la farine avec la poudre de noisettes, le sel, la vanille. Mélangez rapidement les deux préparations ensemble et ajoutez l’oeuf. (Ajoutez si besoin un peu d’eau…). Filmez la pâte, et placez-la au frais pour au moins 1h. Vous pouvez la préparer la veille pour le lendemain.
Préchauffez le four à 180°C. Etalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé et foncez votre moule. Les pâtes sans farine de blé sont plus difficiles à travailler, conservez le papier cuisson du dessous et n’hésitez pas à rattraper les éventuelles fissures. L’avantage est que cette pâte est très digeste et ne vient pas plomber votre dessert.
Faites cuire à blanc environ 15mn et laissez refroidir.


GANACHE CHOCOLAT-coco

200 g de bon chocolat noir, j’aime bien celui-ci le Valrhona Guanaja à 70% de cacao
200 g de crème de coco
Vanille

Faites infuser 10mn la vanille dans la crème chaude, puis filtrez. Faites fondre tout doucement le chocolat et portez la crème à ébullition. Versez-la en plusieurs fois sur le chocolat en remuant entre chaque étape afin que la ganache soit bien lisse. Versez directement sur votre fond de tarte froid. Moi j’aime lorsque la ganache n’est pas trop haute sous la meringue, donc je verse une hauteur d’environ 1,5cm (adaptez à votre goût). Pour lisser la surface, soulevez votre plat de quelques petits centimètres et laissez-le retomber. Placez au frais.

Meringue italienne

2 blancs d’oeuf
120g de sucre de canne
50ml d’eau

Faites chauffer l’eau et le sucre. Pendant ce temps, mélangez très doucement les blancs. Battez à pleine vitesse quand le sirop monte à 110°C. Versez le sirop sur les blancs en neige lorsqu’il a atteint 118°C. Battez pendant environ 10mn, le temps que la meringue refroidisse.
A la poche à douille, décorez le dessus de votre tarte. Pour cette forme, j’ai utilisé une douille à Saint-Honoré. Colorez la meringue au chalumeau (cette étape n’est pas indispensable, car la meringue italienne est cuite par le sirop pendant la préparation).

A bientôt, Vanessa.


FACEBOOKINSTAGRAMTWITTERPINTEREST

POUR NE RATER AUCUN ARTICLE, ABONNEZ-VOUS !


Retrouvez-moi sur Instagram @vanessapouzet et Snapchat @vanessapouzet

insta-septembre

vanessa | pouzet

Bonjour, je suis Vanessa (vous vous en doutez...ok) ! Dans la vie, je suis styliste, photographe, peintre, décoratrice... je vis à Paris entre Saint-Germain-des-prés et Montparnasse avec mes deux enfants et mes deux chats. Si vous voulez plus de détails croustillants sur ma vie passionnante :-D, c'est ICI. Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux, à bientôt

17 Comments

  1. Bonjour, intolérante à la noix de coco, par quoi pourrais-je remplacer la crème de la ganache ? Du soja ?

    • Bonjour, vous pouvez tout à fait remplacer par du soja ou mieux de « l’amande cuisine » qui se mariera parfaitement avec le chocolat. À bientôt, Vanessa

  2. Comme d’habitude, toujours tellement beau ce que tu fait ! Bon par contre, moi j’essaye d’éviter le sucre donc je vais passer mon tour, mais je garde l’idée pour un anniversaire ou une occasion un peu spéciale

  3. Miam !!! Je ne suis pas totalement vegan donc je crois que je vais tester la version avec œuf mais merci beaucoup pour toutes ces recettes !!!!

      • Je te fais le retour 🙂 J’ai donc testé et approuvé cette recette avec quelques modifications : j’avais de la purée d’amande donc j’ai remplacé « noisettes » par « amandes » et j’ai pris de la farine de blé complet, mon stock de farine de riz étant vide … j’ai la chance de ne pas être intolérante. Pour remplacer l’oeuf j’ai utiliser des graines de chia, alternatives au graines de lin, ça marche pareil ! Bon par contre j’ai laissé l’homme faire une meringue italienne traditionnelle 🙁 même si je note la recette aux pois chiches… Le résultat est divin … Merci encore pour cette bonne idée !!

Submit a comment

CONTACTINDEXABOUTNEWSLETTER