Ma british longhair routine fourrure

L’année dernière, je vous présentais ma Lynn encore chaton. Vous m’avez écrit de nombreux messages, auxquels j’ai eu grand plaisir à répondre. Parler chat est devenu une nouvelle passion. Moi qui prétendais me désabonner des comptes où il y avait trop de chats, genre ces gros relous… ouille, j’ai honte. Heureusement depuis je suis merveilleuse et ouverte d’esprit… j’ai changé d’avis !

Lynn reçoit tellement de compliments, ça me touche beaucoup pour elle et pour le travail de son éleveuse des British du Clos d’Eugénie. Lynn est comme au premier jour où Valérie me l’a confiée, la même.
Ses bons soins, sa bienveillance et sa sélection minutieuse des parents, en ont fait une boule d’amour. J’espérais quelque chose de plus qu’une cohabitation, surtout en appartement. C’est le cas, c’est même tellement au-delà !
Si vous me suivez sur les réseaux sociaux (instagram, facebook, twitter), vous avez pu constater que mon emballement est exponentiel. Vivre avec Lynn, c’est uniquement du bonheur. Ultra présente, souriante (eh oui, spécialité des british), rigolote, active mais toujours avec douceur, détendue, affectueuse avec tout le monde… Lynn quoi !

Je profite de cet article pour préciser qu’il n’est pas possible d’utiliser des photos de ma Lynn pour son commerce illégal de vente de British sur le bon coin !!! Je n’ose imaginer l’esprit des personnes derrière tout ça.

Revenons à nos chatons, le problème avec un chat trop génial, c’est qu’il n’y aucune raison valable de ne pas en prendre un deuxième… pas plus de boulot, juste plus de moelleux, le rêve ! Je n’ai pas résisté plus longtemps à cet appel au bonheur, je vais être maman chat d’ici quelques jours. J’ai hâte de vous faire découvrir cette merveille, ce canon, ce petit clown. Même s’il a un lien de parenté avec Lynn, il est différent, je n’en dis pas plus… je suis déjà suffisamment hystérique !
J’ai reçu beaucoup de questions sur la race de Lynn, sur la stérilisation, mais aussi sur son entretien alors je vous livre les précieux conseils donnés par mon éleveuse, mon véto et ma toiletteuse pour soigner ce pelage de grizzli. Ce n’est pas une galère au quotidien, les british longhair ont des poils mi-longs, cela facilite beaucoup.

L’entretien d’un british longhair

Impossible de cacher que Lynn est une véritable boule de poils, c’est complètement dingue à caresser. Elle ne les perd quasiment pas, ni par terre, ni sur les tissus… c’est miraculeux, mais par contre les poils morts ont tendance à s’emmêler dans sa fourrure. Le brossage quotidien est indispensable même aux endroits où votre chat va vous détester. Eh oui, ils aiment beaucoup le brossage des joues mais il faut bien reconnaitre que les noeuds ne se mettent pas là. La vie est parfois mal faite, même pour les chats.
Mon inexpérience des débuts a donné de splendides noeuds sur le ventre et les aisselles (on ne dit peut-être pas ça). J’ai emmené Lynn chez une toiletteuse et c’était parfait : son poil propre n’a pas nécessité de bain et elle n’a pas été traumatisée.

Uniquement les noeuds ont été coupés à la tondeuse et beaucoup de poils morts retirés, ce n’est donc pas un énorme budget et ça soulage en quelques minutes. Lynn a gardé son look très fluffy comme je le souhaitais. Je vous mets une photo à la sortie du toilettage, juste sous les conseils. Depuis 3 mois aucun noeud n’est revenu, mais je n’attendrai pas pour y retourner, c’est top.


Les conseils des pros

En plus des risques d’un problème de peau dessous, les noeuds sont inconfortables pour le chat :
– ne jamais couper aux ciseaux ces boules de poils si elles sont trop proche de la peau, le risque de coupure est trop important sur lez zones où la peau est fine.
– défaire les noeuds à la main dans un moment de détente, en écartant les poils doucement. Cela fonctionne très bien sur les noeuds fraîchement formés.
– les brosses type FURMINATOR sont hyper bien mais à utiliser avec précaution et surtout pas directement sur un noeud, ça tire ! Sur vos enfants, je n’en parle même pas, quelle idée !!!
– Vous pouvez utiliser ce SHAMPOING SEC pour dégraisser la fourrure, notamment sur le ventre. Le poil propre et sec sera moins sujet à s’emmêler.
– Si votre chat régurgite plus d’une fois par mois des boules de poils, parlez-en à votre vétérinaire. Une cure de Félipurgatyl en vente libre règle le problème très vite et évite à la gastrite de s’installer.
N’hésitez pas à partager vos astuces dans les commentaires.

Toilettage-british

La stérilisation

Lynn a été stérilisée à ses 6 mois. Comme toutes les mères anxieuses qui cherchent à le rester, j’ai regardé des forums avant l’intervention. Énorme erreur, heureusement mon expérience ne ressemblait en rien à ce que j’ai pu lire. Conclusion à tirer : il n’y a que les personnes qui ont un vétérinaire-charcutier-paysagiste qui postent sur les forums. Je vous transmets le nom de mon véto si vous avez besoin. Lynn est revenue en pleine forme et prête à se jeter sur sa gamelle. L’ouverture était minuscule, et ne risquait pas d’être endommagée par du léchouillage car il y avait d’autres points plus en profondeur. Aaaaah je ne veux pas savoir, c’est mon max supportable. Lynn, dès le lendemain faisait déjà le suricate pour attraper les fleurs. Une vie de chat qui va très bien.
Je vous laisse une centaine de photos et vous souhaite une belle journée :-))))

FACEBOOKINSTAGRAMTWITTERPINTEREST

Retrouvez-moi sur Instagram @vanessapouzet et Snapchat @vanessapouzet

insta-septembre


Pour ne rater aucun article, inscrivez-vous à ma newsletter !

vanessa | pouzet

Bonjour, je suis Vanessa (vous vous en doutez...ok) ! Dans la vie, je suis styliste, photographe, peintre, décoratrice... je vis à Paris entre Saint-Germain-des-prés et Montparnasse avec mes deux enfants et mes deux chats. Si vous voulez plus de détails croustillants sur ma vie passionnante :-D, c'est ICI. Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux, à bientôt

25 Comments

  1. Elle est absolument magnifique cette Lynn !
    J’ai longtemps penché pour les british short ou long hair avant de me décider à adopter un chat, finalement un Ragdoll, tout aussi boule de poils et tout aussi boule d’amour. C’est drôle, je me suis beaucoup reconnue dans cet article. Comme toi, j’ai très longuement cherché une race de chats qui supporterait bien la vie en appartement, et avec qui je pourrais partager davantage qu’une cohabitation. Les British et les Ragdoll étaient des chats faits pour moi pour cette raison. Je sais que si j’adopte un deuxième chat un jour, la question se posera à nouveau : 2ème Radgoll ou un British, ces chats que j’aime tant également ?
    En plus, tu m’exposes là un argument de choix : ta Lynn est pleine de poils, certes, mais elle ne les PERD PAS ! Je ne peux pas en dire autant de ma petite Léonce !

    • Effectivement nous avons eu la même démarche, adopter un animal qui aurait toutes les chances d’être heureux chez nous. En appartement qui plus est avec enfants, un animal avec un fort besoin d’indépendance pourrait avoir du mal à trouver son bien-être dans cette promiscuité. Les animaux ont certes besoin d’amour et de soins mais pas que. Leurs besoins sont différents d’une race à l’autre : liberté, compagnie permanente, activités physiques, tranquillité… dans une vie citadine il sera difficile d’offrir de l’espace à un chat à un prédateur né ! British ou Ragdoll, on retrouve beaucoup de points communs, je crois que les Ragdoll sont plus bras et sans doute encore plus câlins, ça m’aurait bien plu aussi ! On dit des British qu’ils sont présents mais pas collants, Lynn est exactement ça. Au moment où j’écris ce message, elle est là sur mon bureau à 8cm exactement, distance parfaite pour être certaine de pouvoir dormir en sachant que je suis là. Merci pour ton message et câlins à miss Léonce !

  2. Le british longhair… soupirs… J’ai vraiment eu un gros coup de coeur pour cette race (caractère et beauté) il y a un peu plus de 3 ans mais, hélas, le budget ne suivait pas. Peut-être qu’un jour… re soupirs. Tu as bien de la chance, elle est magnifique.

    • Le jour viendra, c’est certain ! J’ai attendu longtemps avant de prendre un animal, il y a déjà l’achat qui est un budget ou l’adoption dans une moindre mesure mais aussi tout le reste qui va suivre ; tu as raison de prendre le temps de pouvoir l’assumer sans inquiétude pour toutes les années à venir. Tu es déjà une maman chat bien responsable <3

  3. Des perles or sur une peluche vivante…..je confirme….je parle chat depuis trois ans avec IZY un persan A D O R A B LE
    Même que ses poils qui tombent au sol profitent aux oiseaux du jardin pour faire leur nid….ces minous savent nous faire craquer et surtout nous apporter de la quiétude …..c’est vrai qu’elle est vraiment TRES BELLE LYNN
    IZY en tomberait amoureux comme il est amoureux de ses maîtres

    • C’est vrai qu’un chat apaise une maison, avec leur douceur et leur présence calme. En lisant vos mots, nul doute qu’Izy est un amour et qu’il vous a conquise ! Ils sont vraiment trop forts 🙂

    • Celle-ci est incroyable, j’adore quand elle fait ça. Elle tient très longtemps en plus !!!

    • Valérie me dit que le terme « clown » est encore en dessous de la réalité… je crois que je vais bien rigoler !

  4. Merci Vanessa de m’avoir transmise ta passion pour cette race…nous avons tellement hâte de connaître un tel bonheur ! Tu es toujours prête à répondre à mes questions et ton article est une vraie mine d’informations😀 Plus que quelques jours avant de rencontrer ton petit chou de clown😉

    • Je suis tellement conquise par cette race que c’est un plaisir d’en parler. Il y a de nombreuses races de chat et contrairement aux chiens, je me rends compte qu’elles sont assez méconnues. Je compte les dodos avant l’arrivée de mon petit clown, il va être tout minuscule à côté de Lynn. Cela ne devrait pas durer très longtemps les british sont bien charpentés généralement !

  5. Ne pas dire que je suis envieuse (dans le bon sens) serait un gros mensonge…oui, je t’envie ce bonheur de donner et recevoir de l’amour de chat… tu en parles si bien ! et surtout, tu considères ta beauté comme une personne à part entière et non pas comme une panoplie…

    Avoir deux animaux qui plus est de la même espèce est juste formidable…j’ai eu deux chats, deux frères…c’était merveilleux de les voir évoluer ensemble…et les chats comme les humains, ont besoin de communiquer…cela me fait penser à Isabelle qui elle a deux Golden retriever, (les filles sont des princesses blog et Facebook) c’est le même cheminement que toi…

    J’ai bien hâte de découvrir celui qui va nous faire craquer !

    Ton éleveuse doit être ravie, car tu es vraiment une formidable ambassadrice de la race, tes photos sont juste merveilleuses, délicates, et surtout pas cucul la praline.

    Et comme je suis très accro à ce film qui va sortir en juillet et que je verrai cette semaine en avant-première au festival du film d’animation d’Annecy, plusieurs bandes annonces existent…il y a une chatte prénommée Chloé quelque peu gourmande et qui démontre bien aussi le caractère d’un chat, à savoir, que le chat n’est jamais soumis…
    https://youtu.be/206EMtKbF58

    bonne journée

    • Merci beaucoup. C’est avec Lynn que j’ai découvert les chats, elle a tout de suite été intégrée comme un membre de la famille. J’ai fait le choix d’attendre longtemps avant de prendre un animal pour pouvoir bien m’en occuper. Et j’ai aussi fait le choix de cette race pour son caractère qui nous correspondait vraiment plutôt que pour le physique même si je dois dire que je suis comblée de ce côté là !!! Sa présence douce et joyeuse, nous est devenue complètement essentielle. Mes enfants et moi avons vraiment hâte que le petit deuxième arrive, ça va être chouette pour eux d’être ensemble et pour nous de les voir évoluer. Cette éleveuse fait un travail formidable qui est reconnu par tous les adoptants, ce qui super c’est qu’il y a beaucoup de liens qui se créent entre nous, on garde contact très naturellement. Une grande famille !!! Je file voir ton lien, merci pour ton beau message 🙂

    • Merci, je n’en reviens pas de sa beauté… j’ai surtout choisi cette race pour le caractère rassurant et joyeux

  6. Elle est beaucoup beaucoup beaucoup trop belle ta Beyonce ! Avec DD et Flocon on a vraiment hâte de rencontrer le petit nouveau (oui bon OK j’ai vraiment hâte et les deux boulettes sont plutôt occupé à se lécher le poil maiiiiis je suis sur qu’elles vont l’adorer en photo et le jalouser juste un peu)

Submit a comment

CONTACTINDEXABOUTNEWSLETTERINSTAGRAMESHOPFACEBOOK